• Mathieu Kassovitz, do the right film (2/2)

    Je suis hip hop, je n’écoute que ça depuis bientôt 30 ans. Je suis très content d’avoir été là où j’ai été et au moment où j’y étais. (…) Notre génération a été attrapé par le hip hop, un truc où tout à coup, on a eu de l’espoir. Ce n’est pas qu’on y a cru, c’est qu’on l’a fait.

    Photo © Archives personnelles / Mathieu Kassovitz

    Lire l'article »
  • Mathieu Kassovitz, do the right film (1/2)

    Ce qui m’intéresse, c’est la culture hip hop, une « culture multiculturelle ». Je trouve que sa musique est la plus intéressante, que ses lyrics sont les plus intéressants, que sa danse est la plus intéressante. A chaque niveau, c’est la culture la plus créative de ce qu’on peut faire artistiquement.

    Mathieu Kassovitz © Archives personnelles MK - Down With ThisPhoto © Archives personnelles / Mathieu Kassovitz

    Lire l'article »
  • Sear Get Busy, signataire radical

    On parlera de musique mais ça ne représentera que 10 % du contenu. Les gens restent focalisé sur l’époque du fanzine parce que c’est mythique et que c’est leur jeunesse. Mais on a fait des trucs vachement plus intéressants après et c’est de cette manière qu’on veut revenir.

    Photo © Aurore Vinot

    Lire l'article »
  • Wanted Posse, durer pour concevoir

    Il n’est pas rare que dans un battle, un juge soit amené à juger un autre danseur alors que ce juge a pu tomber contre lui dans un battle quelques mois auparavant. Humainement, il y a déjà quelque chose qui peut poser problème. On peut donc se demander si les résultats sont vraiment impartiaux…

    Photo © Aurore Vinot

    Lire l'article »