• Exposition « Powers of abstraction » : Cope2 et Pro176

    Pro176 et Cope2 vont à nouveau croiser le fer. Portés ensemble dans la lumière des cimaises de l’illustre galerie phocéenne d’art contemporain, les deux figures internationales tiennent cette année l’affiche de « Powers of Abstraction ».

    Pro176 Cope 2 - Powers of Abstraction - Down With This© Pro176 x Cope2

    Ils s’étaient déjà rencontrés dans les années 1990 au cœur du Bronx… A l’époque, le jeune graffeur PR0176 s’était aventuré à Kingsbridge, New York, à la rencontre d’une légende du mouvement américain : Femando Carlo aka COPE2. Près de deux décennies plus tard, le rookie français s’est installé comme une référence du post-graffiti européen, sous le patronage – entre autres – de SEEN qui l’a pris sous son aile à Valencia, Espagne. COPE2, lui, a continué de marquer la Grosse Pomme au fer rouge. Projets d’éditions, documentaires, biographies… Sa légende s’est considérablement étendue. Des dix Kings mondiaux encore en activité, COPE figure en tête de liste. Un leg créatif qui n’en finit pas d’influencer les jeunes générations. A la demande du curateur David Pluskwa, PRO et COPE vont à nouveau croiser le fer. Portés ensemble dans la lumière des cimaises de l’illustre galerie phocéenne d’art contemporain, les deux figures internationales tiennent cette année l’affiche de « Powers of Abstraction » : une exposition en duo, inédite, dans laquelle toiles et supports exclusifs vont faire résonner poussées abstraites, choc des couleurs et pure énergie de la rue. Théophile Pillault

    Exposition « Powers of abstraction » de Cope2 et Pro176
    Du 6 juin au 5 juillet 2014
    Galerie David Pluskwa – Espace 53 rue Grignan – 13006 Marseille

Partager cet article

Articles similaires

  • Opération Yoshi Omori

    Imprimer J’ai eu la chance d’assister à des instants très forts qui représentent un grand cadeau dans ma vie quand j’y repense. Photo © Louis Bottero

  • Le Jour J, mission suprême

    Imprimer Swen revient sur les raisons de cette annulation : « C’était en train de m’échapper. La mairie ne m’a jamais aidé et cette année, comme par hasard, j’ai accès à des subventions… » MODE 2 – [&hellip

  • Ticket choc pour le « Mouvement »

    Imprimer Il y a pas mal de gens qui cherchent à savoir ou qui en entendent parler… Il y a eu très peu de matières graphiques ou de vidéos qui ont circulé alors que Stalingrad [&hellip

Laisser un commentaire